SPVIE Santé Entreprise ANI

Répondez aux obligations légales et assurez vos salariés
en quelques clics avec notre offre :
SPVIE SANTÉ ANI ENTREPRISE


Fonctionnement

Une gamme élargie : composez la couverture Santé qui vous correspond

La base ANI correspond au minimum légale obligatoire.


Service

Un accompagnement au quotidien, des démarches facilitées.

Prise en charge immédiate des dépenses:

sans délai de carence,
ni questionnaire de santé

Suivi des remboursements en temps réel

dans votre Espace Assuré
Web Sécurisé

Tiers Payant inclus:

Plus besoin de faire l'avance
des frais en temps réel

Une prestation de soutien en cas de d'évènements imprévus:

Aide à domicile, aide familiale,
école à domicile, etc...


Trouvez la solution à vos besoins !

Le meilleur choix pour votre entreprise

Des garanties précises et avantageuses

Un suivi en temps réel

Des options pour vos salariés

Des services innovants



100 % sécurisé, 100 % confidentiel

Pré-consultation, post-consultation ou loin de chez soi ? Nos médecins vous répondent avec des informations médicales pertinentes, vous aident à comprendre un diagnostic et peuvent vous proposer un second avis.

Par Internet, un dialogue rapide avec un médecin


Par téléphone, un médecin vous écoute

Faire un devis gratuit Nous Contacter

Comprendre le contrat ANI responsable.

Depuis le 1er janvier 2016, tous les salariés doivent bénéficier d'une complémentaire santé
mise en place et financée au minimum à 50% par l'employeur

Si vous êtes salarié(e) d’une entreprise privée, elle doit proposer, ainsi qu’à l’ensemble de ses collaborateurs, une couverture santé avec un socle de garanties minimales qui est défini dans les décrets.
L’application de l’ANI ne vous empêchera pas de souscrire à une sur-complémentaire santé afin de renforcer ces garanties en fonction de vos besoins.

La généralisation de la complémentaire santé vous concerne si l’entreprise dans laquelle vous travaillez n’a pas de couverture santé collective ou si le contrat collectif dispose de garanties moins favorables que la couverture minimale.

Votre employeur est dans l’obligation de financer au moins 50% de la cotisation. Le reste est à votre charge.

Par ailleurs, si vous quittez votre entreprise et que vous devenez demandeur d’emploi vous pourrez bénéficier des garanties prévoyance-santé pendant au maximum 12 mois, après votre départ, sans verser de cotisation.